Économies

Ma vieille grand-mère

« On n’est pas assez riches pour acheter du bon marché. »